Saison Théâtre Archives Dons

Lundi 31 Mars 2014, 19h30

Je reviens de la vérité

de CHARLOTTE DELBO

Adaptation de la pièce Qui rapportera ces paroles?

Par la compagnie professionnelle française Prospero Miranda

Dans le cadre des Commémorations Nationales autour du centenaire de Charlotte Delbo (1913-1985), la femme de lettres, résistante et déportée, a été redécouverte et célébrée pour la force et la beauté de son œuvre.

Les silhouettes des trois comédiennes se dressent sur le cercle immaculé, ombres des femmes dans le camp d’Auschwitz. Dans la langue dense et lumineuse de Charlotte Delbo, elles disent la tragédie des douleures et les miracles de la solidarité. Charlotte Delbo raconte l'Hsitoire à travers un témoignage dénué de haine et nourri d'espoir. Les émotions, contenues, n'en sont que plus intenses; les mots vibrants de beauté et de vérité.

Quelques images du spectacle: http://vimeo.com/37438089

Réservations en ligne ou sur place (15$/10$) : Brown Paper Tickets

Ils en parlent

"Une pièce de théâtre à aller voir absolument."
FRANCE INTER

"La Compagnie Prospero Miranda rend avec Je reviens de la vérité un magnifique hommage à Charlotte Delbo. Cette femme de théâtre aurait aimé la sobriété de la mise en scène et le talent des actrices, qui forment un écrin sensible et émouvant à un texte âpre et bouleversant. Nous ne sommes plus à Auschwitz mais dans tous les lieux du monde où des hommes et des femmes sont niés dans leur condition d'Homme."
Violaine Gelly et Paul Gradvohl, biographes de Charlotte Delbo (éditée chez Fayard)

"Une pièce émouvante brillamment interprétée. / Epoustouflant. Merci. / Un grand bravo à toutes pour votre jeu, votre présence et le sens que chacune a donné à cette pièce. / Merci pour elles. / Bravo à vous pour cette magnifique interprétation qui nous aura donné des frissons et des larmes jusqu’au bout… Félicitations et merci. / Magnifique pièce. Illumination de la journée. Merci pour votre talent, Merci d’avoir réussi à faire vivre quelque chose d’inimaginable. / Encore une fois, une pièce me conforte dans l’idée qu’il n’y a rien de plus puissant que le théâtre, et que le silence, les gestes, les expressions remplacent bien des mots. Merci beaucoup."
Témoignages du public (Janvier 2012)